Ecornage

L'écornage des veaux réalisé précocement présente un très bon niveau de réussite. La manipulation à cet âge est plus aisée, limite le stress. 
Il est tout de même conseillé de commencer l'écornage, dès que l'on perçoit l'emplacement de la future corne en localisant le bourgeon (que l'on sent rouler sous les doigts). Peut quand même être réalisé à l'âge de 10 jours. 

L'écornage est réalisé par cautérisation, après tonte du dessus du crâne. Pour ce faire le technicien utilise un écorneur à gaz (température de chauffe de 650 à 700°C). Cette technique repose sr le cautérisation des veines périphériques alimentant le cornillon, ce qui pour effet d'interrompre la pousse du cornillon. 

Le technicien réalisant l'écornage des veau travaille avec une cage à veau mobile. Cette cage possède un cornadis autobloquant, un antirecul, et une muselière pour maintenir la tête du veau. L'immobilisation est une des clés d'un écornage réussi.